Le monde des cellules souches : bilan 2012, perspectives 2013

Le monde scientifique qui gravite autour des cellules souches est en perpétuel ébullition. Il ne se passe pas une semaine sans qu’il y ait des dizaines d’articles scientifiques sur le sujet. Le début de l’année étant propice aux bilans, je vais faire un petit résumé de ce qu’il s’est passé dans le domaine des cellules souches en 2012 et je vous parlerai également des projets pour 2013.

2012 : de la honte à la gloire en passant par le doute ; 2013 : l’espoir.

L’an passé, plusieurs grands événements ont chamboulé le monde des cellules souches. Je commence par le plus glorieux. Le prix Nobel de médecine a été attribué à John Gurdon et à Shinya Yamanaka, pour leurs travaux sur la reprogrammation cellulaire, et notamment pour la création des cellules iPS ou cellules pluripotentes induites. Pour savoir ce que sont les cellules iPS, j’en parlais sur un article publié dans le Huffington Post (avec un beau schéma explicatif (fig.1)) : http://www.huffingtonpost.fr/vincent-giudice/therapie-cellulaire-cellules-sciences_b_1631400.html. Au début, les cellules iPS étaient fabriquées à partir de cellules de la peau. En 2012, je crois qu’on a fabriqué des cellules iPS à partir de tous les tissus ou sécrétion d’un organisme ; on en a même fabriqué à partir de sang issu de menstruation (http://online.liebertpub.com/doi/abs/10.1089/scd.2012.0428) ou à partir d’urine (http://www.nature.com/nprot/journal/v7/n12/full/nprot.2012.115.html).

Les cellules iPS sont produites à partir de cellules de la peau

Les cellules iPS représentent un des plus grands espoirs pour la thérapie cellulaire. En effet, on est capable de refaire à peu près n’importe quelle cellule (spermatozoïde, ovocyte, neurones, cellules cardiaques…) ou tissu d’un organisme, voire même de recréer des structures assez complexes comme une rétine. D’ailleurs, le gouvernement japonais et le RIKEN, institut de recherche situé dans la ville de Wako, ont annoncé la mise en place, dès ce début d’année 2013, des premiers tests de traitements de la DMLA (maladie dégénérative de la rétine) à l’aide de cellules iPS.

Un autre événement concernant la médication par cellules souches a eu lieu au Canada. En effet, ce pays est le premier au monde à avoir autorisé, en 2012, la commercialisation d’un médicament à base de cellules souches, le Prochymal, dans le cadre du traitement de la maladie de Crohn ou d’autres maladies auto-immunes (maladies dans lesquelles le système immunitaire détruit les propres cellules de l’organisme) chez l’enfant. Cependant de nombreux doutes subsistent sur l’efficacité de ce médicament, les premiers tests n’ayant pas eu un effet significativement supérieur au placebo. Je vous invite à lire l’étude du communiqué de presse à propos du Prochymal, effectuée par le Dr. Alexey Bersenev (en anglais) : http://stemcellassays.com/2012/07/stem-cell-companys-press-release-microscope/

Enfin un dernier événement, beaucoup moins glorieux, a fait trembler le monde des cellules souches. J’en parlais il y a peu dans cet article : http://dessousdescience.cafe-sciences.org/fraude-scientifique-publish-or-perish/. Un japonais du nom de Hisashi Moriguchi avait affirmé avoir soigné 6 patients atteints de maladies cardiaques avec des cellules iPS. Le magasine scientifique Nature a alors mené son enquête et a finalement accusé Moriguchi de fraude. Ce dernier a avoué les faits et a été accusé de plagiats sur de nombreux autres articles.

2012 est terminée. Cette année a été riche en découvertes fondamentales dans le domaine des cellules souches. On connaît de mieux en mieux leur fonctionnement et on a grandement augmenté la capacité d’utilisation des cellules iPS. Je pense que 2013 marquera le véritable début de l’utilisation des cellules souches dans la recherche médicale et dans le traitement de différentes maladies. Affaire à suivre…

Ps : pour l’anecdote, John Gurdon avait été fortement critiqué par un professeur de biologie qui remettait en doute sa capacité à réussir dans le milieu de la recherche… Si il savait que 63 ans plus tard il a obtenu le Nobel…

Rapport du professeur de biologie de John Gurdon

4 réflexions sur “ Le monde des cellules souches : bilan 2012, perspectives 2013 ”

  1. Bonjour, votre article sur les cellules iPS nous a beaucoup intéressées, dans le cadre de notre TPE de 1èreS, car nous avons choisi de traviller sur ce sujet. Si vous avez d’autres articles ou informations sur le sujet, n’hésitez pas à nous les faire parvenir. Merci d’avance et bonne continuation.

    1. Si vous avez des questions n’hésitez pas. Je vous répondrai avec plaisir. Bon courage pour votre TPE.

  2. Bonjour, mon mari est atteint par la DMLA et s’il y avait des demandes de volontaires pour le traitement de regenescence de la rétine par cellules souches nous aimerions être contactés.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>